aucun commentaire pour l'instant

Feuille d’information paroissiale – 3 novembre 2019

Edito de la semaine

En conclusion du synode sur l’Amazonie

« Durant ce Synode, nous avons eu la grâce d’écouter les voix des pauvres et de réfléchir sur la précarité de leurs vies, menacées par des modèles de développement prédateurs. Et pourtant, précisément dans cette situation, beaucoup nous ont témoigné qu’il est possible de regarder la réalité différemment, en l’accueillant à mains ouvertes comme un don, en considérant la création non pas comme un moyen à exploiter, mais comme une maison à protéger, en ayant confiance en Dieu.

Il est Père et, Ben Sira le Sage le dit encore, « il écoute la prière de l’opprimé » (v. 16).

Et bien des fois, même dans l’Église, les voix des pauvres ne sont pas écoutées, voire sont bafouées ou sont réduites au silence parce qu’elles sont gênantes.

Prions pour demander la grâce de savoir écouter le cri des pauvres : c’est le cri d’espérance de l’Église. Le cri des pauvres, c’est le cri de l’espérance de l’Église. En faisant nôtre leur cri, notre prière aussi, nous en sommes certains, traversera les nuages. »

 

Pape François, conclusion de l’homélie pour la clôture du Synode sur l’Amazonie. 27X19

Les commentaires sont fermés.